# Detail |

12 ANS AVEC LE PROTOCOLE COIMBRA

Post de Ana Claudia Domene, auteur du livre Sclérose en plaques et (beaucoup de) vitamine D, dans le groupe FB du Protocolo Coimbra - Brasil.

"Dans le groupe facebook et dans d'autres groupes, je vois souvent des questions sur ce qui arrive aux patients qui suivent le Protocole depuis longtemps. Comment sont-ils, quels sont les effets secondaires à long terme, etc..

Dans mon cas, voici la réponse:

J'ai la SEP et je suis le protocole depuis 12 ans, et hier, j'ai passé ma journée, de 11 h à 17 h, à faire de la randonnée dans cet endroit ; nous avons marché sur des sentiers super glissants avec de la glace et de la neige, nous sommes montés au sommet de ces rochers, nous avons passé des heures à monter et descendre des ravins dans les rochers... 

Depuis plus de 10 ans, je n'ai pas de fatigue, j'ai autant d'énergie que mon mari (et il est toujours en super forme !), je n'ai pas de problème de froid ou de chaleur, d'équilibre, aucun des problèmes courants que l'on voit dans la SEP.


Pour ceux qui ne connaissent pas mon histoire, mes premières poussées de SEP (début 2008) ont été si agressives qu'elles m'ont laissé avec des difficultés motrices au bras droit et à la jambe gauche pendant presque 1 an. 

Il n'est pas courant qu'une première poussée cause des problèmes moteurs, ce qui indique une SEP agressive. En plus des lésions cérébrales, j'ai eu 2 grosses lésions cervicales, dont une de près de 2 cm de diamètre. Mon neurologue a qualifié cette lésion de " méchante ". Mes bandes oligoclonales étaient au nombre de 14, ma neurologue (une spécialiste de la SEP) a dit qu'elle n'avait jamais vu autant d'anticorps dans le système nerveux d'un patient atteint de SEP ; la moyenne de ce test pour les personnes atteintes de SEP est de 6 ou 7.
Mon pronostic n'était pas bon, les médecins m'ont averti que ma SEP semblait être assez agressive.

Et pourtant, 12 ans plus tard, me voilà. Avec des lésions cérébrales qui sont maintenant des cicatrices, la plus petite lésion cervicale a complètement disparu et la plus grande a diminué à 1,4 cm. Je n'ai plus jamais eu d'activité de la SEP sur mes IRM.

Au sujet du Protocole, je n'ai jamais eu de problèmes de calcium, ma fonction rénale est parfaite, aucun signe de calculs rénaux pendant toutes ces années. Je suis le régime alimentaire et je bois environ 3,5 litres d'eau par jour (j'ai toujours bu beaucoup d'eau, depuis avant le protocole). 

J'ai une ostéopénie (-1,3) qui est stable depuis 3 ans, car je fais de l'exercice quotidiennement. Mais j'ai 51 ans et je suis ménopausée, et j'ai beaucoup d'amis qui ne prennent pas de fortes doses de vitamine D et qui souffrent également d'ostéopénie ou d'ostéoporose."